Identification de l’essence

Au moyen de caractéristiques microanatomiques d’une essence de bois, on peut au moins identifier le genre. Afin d’assurer une identification certaine, il est absolument nécessaire d’effectuer des coupes dans les différents plans (transversal, longitudinal-radial et longitudinal-tangentiel).

Les coupes microscopiques seront réalisées à l’aide d’un microtome avec une épaissuer d’environ 25 µm. Ensuite, elles seront colorées avec de la safranine et du bleu astra pour obtenir un bon contraste. Après déshydratation, on procède au montage permanent en recouvrant les coupes sur le porte-objet avec une résine synthétique (par exemple euparal).

Les préparations peuvent alors être analysées sous le microscope. L´identification s’effectue à partir de caractéristiqes spécifiques pour chaque espèce ou genre qui sont visibles selon les différents plans analysés. Bien que la structure du bois de racine est différente de celle du bois de tronc, les caractéristiques anatomiques spécifiques aux différents genres ou espèces se rencontrent aussi bien dans le bois de racine que dans le bois de tronc. A l’aide de clés d’identification, on peut ainsi identifier la plupart des essences de bois connues.

En particulier, les différences spécifiques aux espèces comme la largeur des rayons médullaires, la forme des perforations intervasculaires ou des ponctuations intervasculaires rendent possible toute identification microscopique d’une essence de bois.